Compte rendu Valmotivée

Deux semaines après une victoire sur le bassin minier, LITTORAL AVENTURE a choisi la Valmotivée pour clôturer sa saison. En étant étape du challenge national, le plateau sera plus relevé avec les équipes d’Isssy Aventure, les petits suisses normands, le team DSA, Vosges Aventure… Ajoutons à cela l’armada cap opale, ça promet une belle bagarre !

 

 

Nous choisissons donc d’aligner deux équipes. Luc et David s’élanceront ensemble et je serai avec le cous’. Après plusieurs mois sans compét, je m’attends à subir.

Après un ramassage collectif à la maison, nous arrivons au départ sous la pluie. Inscription, vérif matos, tractage pour le RAID AVENTURE DU BOULONNAIS (et oui nous sommes en avance cette année), petite collation et briefing. Ce raid sera stratégique et après calcul du ratio de chaque section, nous pensons faire la boucle C, B puis A. Nous savons que nous ne prendrons pas tout et qu’il va falloir lâcher des balises VTT et la CO relais qui ne nous semble pas rentable.

Après un départ en convoi VTT, Antoine et David partent chercher l’azimut distance qui nous permettra de récupérer la carte de la première boucle. A part Cap Opale et les tyrannos, peu d’équipes choisissent de partir sur la C et comme les azimut sont proches, cap opale récupèrera sans le vouloir la carte B.

 

Au programme de cette boucle C : VTT road book  de 25km avec deux CO intercalées.

Le départ est un peu brouillon et Antoine galère comme d’autres équipes à comprendre le début. Au bout de 4 à 5 minutes, nous sommes lancés sur la carte et rejoignons quelques équipes parties devant. David et Luc sont quelques minutes derrière nous. L’allure est élevée et malgré deux hésitations, nous distançons légèrement les autres équipes et passons en tête. Il s’agit d’un road book photo et arrivés à mi-parcours, l’orga nous annonce une erreur de ma part sur une vignette. L’itinéraire était pourtant le bon. Malgré la déception, nous nous élançons sur une CO à trou avec deux cartes à superposer.

Bouclec co a trous bBouclec co a trous a

C’est moi qui oriente et Antoine pointe. Prudents au début, les tyrannos et issy nous rejoignent. On point quelques balises ensemble et un choix dans l’ordre des balises nous fait ressortir en tête de cette CO. C’est donc reparti en VTT pour la suite du road book qui nous emmènera au départ d’une seconde CO. Une répartition des balises est ici possible car nous avons chacun un talon de contrôle. Par contre, nous n’avons qu’une carte.

Bouclec co sans chemin aBouclec co sans chemin b

Avantage donc aux teams qui arrivent groupés et qui profitent des deux cartes dès le début. Après un enchaînement de 4 balises, nous allons chercher une carte bis située tout au nord pour effectuer cette répartition. Antoine ira chercher les 5 balises à l’ouest et je m’occuperai du reste. Je fais des choix très moyens et perd plusieurs minutes. Quand je rejoins l’arrivée, Antoine m’annonce que issy a 7 minutes d’avance et David et Luc 5 (ils ont fait le choix de ne pas tout prendre). C’est reparti en VTT pour un retour assez rapide. Nous terminons cette boucle en 2h30 au lieu de 2h20 prévues.

Après un rapide ravito, nous repartons sur la boucle B : VTT’O de 25 km, CO de 2km, R and B de 6km, road book fléché « allemand » de 2km au programme.

D’après nos calculs, il faut tout faire et laisser quelques balises VTT pour se garder au moins une heure pour la boucle A, ce qui nous laisse 2h05. Les jambes sont déjà lourdes pour moi alors que le menu est encore copieux. Après une balise en aller-retour ,nous privilégions la route et revenons sur l’équipe 1 de Littoral. Antoine est bien dans sa carte et je m’accroche à lui comme je peux. Nous arrivons au départ du run and bike. Pas le temps de se ravitailler avec le cous qui est surmotivé. Je prends la carte cadastrale et sur cette transition, David et Luc prennent plus de temps. Antoine court plus que moi pour me permettre de récupérer un peu. A l’arrivée, nous arriverons groupés avec l’équipe 1. Il faut se séparer. Antoine et David partent sur une CO où chaque balise leur permet de reporter l’endroit des balises pour une CO suivante et luc et moi partons sur une épreuve inédite : un road book fléché allemand à faire à pied.

Boucleb fleche allemand

Long de 2km, il faudra être vigilant car il est difficile de se recaler en cas d’erreur. Les cartes étant différentes, nous ne pouvons pas nous aider. Les balises s’enchainent, pas d’erreur et je rejoins rapidement l’arrivée. Dommage pour moi, Antoine fait un sans faute et pas de répit, c’est reparti pour 3km en run and bike avec une traversée mémorable dans un champ de maïs. Antoine tient la forme olympique et me pousse à maintenir un bon rythme. A l’arrivée, rapide CO de 3km où j’oriente et Antoine cavale. A part une balise cachée qui nous coûte 5 minutes, aucun problème sur cette carte. 3 raisins plus tard, c’est reparti sur le VTT. Antoine oriente, me tire, me pousse, m’encourage et moi je galère !! On reste à distance de l’équipe 1 mais je n’arrive pas à rester dans leurs roues. Nous laisserons une balise sur cette boucle.

On rejoins le point central de course à l’horaire prévu. Plus que la boucle A et la CO nocturne.

La stratégie est simple . Nous avons une heure pour ramasser la max de points, histoire de se garder 1h10 pour les 10km de nuit en CO. Nous repartons groupés. Après deux balises poinçonnées, l’équipe 1 nous (me) décroche. Antoine pense que le canoë sera difficilement accessible à cause de la barrière horaire de 19h.

Bouclea vtto

Après quelques hésitations, le choix est fait : pas de canoë et on essaie d’enquiller le max de balises en VTT. La fin est très pénible pour moi. 6 balises plus tard, nous arrivons au départ de la CO nocturne avec le sentiment que le choix a été payant.

Antoine orientera sur cette CO à pied où nous pensons tout prendre. C’est parti pour la 19, la 9 et la 14 qui est au milieu d’une zone de travaux. Après la 22 prise en aller-retour, nous prendrons la 10, la 2 puis la 18. Le rythme n’est pas élevé et la carte plutôt urbaine. On croise les anciens de l’île de la tentation désormais cap opaliens mais  ils n'ont pas fait les mêmes choix que nous.

Teknik conuit

Direction le sud pour 3 balises avant de traverser le passage obligatoire. Ce sera 5 minutes de perdues sur la 8 et la 20 et nous nous rendons compte qu’il va falloir choisir. Direction la 4, la 7, la 17 et la 6 ; Nous laissons la 12, la 5 et la 16 au sud pour remonter vers l’arrivée. Antoine a du mal à renoncer et nous envoie vers le 11 et 21. Je suis à l’agonie sur ces dernières minutes. Je m’accroche au sac à dos du cous et il me tracte vers l’arrivée. Un petit crochet vers la15 et la 1 et une hésitation : ça passe pour la 13 ou pas. Il nous reste 4 minutes et je renonce.

L’arrivée est franchie avec 3 minutes d’avance. Je m’allonge et je serai en veille pendant 1h30 le temps de récupérer.

Bilan : Une belle 7ème place derrière cap opale et issy. Un physique à chier pour ma part et une forme olympique pour le cous. Une orientation pas dégeu et des choix payants. Merci à lui pour le résultat, ça fait des points de marquer pour la finale. Suffisant ou pas, on verra bien. Luc et David finissent eux 9ème....

Bravo à l’équipe de l’orga.